Connexion
La date/heure actuelle est Lun 25 Juin 2018 - 18:46
Voir les messages sans réponses
Tethirandiel Osirwë

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Serment des Inspirés Index du Forum -> Le Fort d'Asturias -> La Galerie des Héros
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Reichshoffen
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 36
Race: Humain
Classe: Guerrier
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Dim 12 Sep 2010 - 19:27
Sujet du message: Tethirandiel Osirwë
Répondre en citant

Les ombres du soir s’étiraient dans le ciel ambré, à mesure que le soleil disparaissait dans les brumes de l’ouest. La silhouette du refuge des saisons de Salar’danil restait solitaire, accrochée à son piton rocheux cerné par les vagues de l’océan. Le chant des mouettes saluait les derniers reflets du jour sur l’écume des flots bouillonnants, sur la grève. Au loin, au-delà des rugissants, on pouvait apercevoir Longrivage et ses plages argentées.
Ardalion regardait ces lointaines rives, adossé à une fenêtre du sanctuaire. Il respirait l’air du large, sur la terrasse extérieure. A ses pieds, les jardins du village descendaient en pente douce, jusqu’aux premières falaises. Une plage sablonneuse s’étalait alors, salie d’algues, de débris d’épaves et de coquillages. Le vent marin, salé et glacé, lavait le visage de l’elfe, le rafraichissant des embruns du soir. Ses yeux fatigués contemplaient ces rivages lointains de Kalimdor, vers lesquels était parti le dernier hippogriffe. Il doutait que le messager arrive vivant à Auberdine, et pour tout dire, il se demandait comment allait finir sa destinée. Quand il avait accepté de rejoindre la communauté de Salar’danil, tout laissait à croire qu’il ne s’agirait que d’un voyage de courte durée. Il n’aurait jamais cru qu’il finirait ses jours sur cette île rocheuse, loin de ses forêts natales.
Un bruit de pas derrière lui le tira de ses tristes réflexions, et il se retourna pour recevoir de plein fouet sa chère fille turbulente. Elle n’avait que six ans, mais elle était tout ce qui comptait à ses yeux, et il la serra fort dans ses bras, en regardant les ombres de la mer noircir les rochers affleurant. Elle était tout ce qui lui restait de sa femme bien-aimée, et pour elle, il aurait sacrifié sans sourciller l’Arbre-monde lui-même, si cela aurait pu garantir son bonheur.
« -Papa, pourquoi tu fronces les sourcils ?
-Ce n’est rien ma fille, papa réfléchit, voilà tout.
-A quoi tu penses, papa ? »
Elle s’amusait à lui tirer les cheveux. Elle était si innocente, si insouciante. Ardalion inspira profondément et répondit d’une voix douce :
« -Tethi, tu te souviens des leçons que je t’ai données sur l’hibernation ?
-Le grand sommeil ?
-Oui, acquiesça-t-il. Tu te souviens comment on doit faire ?
-Pourquoi ?
-Ce soir, on s’entraînera encore, ma chérie.
-J’ai pas envie de dormir longtemps !
-Quelques fois, il le faut ma chérie.
-Quand je dormirai, tu resteras près de moi ?
-Bien sûr ma chérie, je serai même avec toi. Il ne t’arrivera rien, je te le promets.
-Et on reverra maman aussi ? »
A ce moment, la sentinelle Irvelia arriva sur la terrasse, l’air soucieuse. Ardalion redéposa sa fille et lui fit signe d’aller jouer, en sortant de sa poche une poignée de graines à poussée rapide. Tethirandiel battit des mains et passa sous la balustrade pour planter les semences magiques, laissant son père avec la nouvelle venue :
« -Ils se rapprochent, Shando, murmura cette-dernière.
-Je sais, Irvelia. Et ça me préoccupe autant que toi. »
Il pianota sur la rambarde en bois, et frémit de dégoût en apercevant quelque chose passer dans les eaux des hauts-fonds, sur la plage.
« -Ta fille ne devrait pas s’éloigner plus longtemps, renchérit la sentinelle. La prêtresse Arathine demande à tous de rester très prudents. Nul ne sait quand les murlocs attaqueront à nouveau.
-Je ne la quitte pas des yeux, je t’assure, répondit Ardalion, en observant sa fille jouer dans les jardins en contre-bas. Sois certaine qu’il ne lui arrivera rien. »
_________________
Clothaire Reichshoffen


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Sep 2010 - 19:27
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Serment des Inspirés Index du Forum -> Le Fort d'Asturias -> La Galerie des Héros Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
GW Alliance theme by Daniel of Gaming Exe
Traduction par : phpBB-fr.com