Connexion
La date/heure actuelle est Ven 16 Nov 2018 - 04:37
Voir les messages sans réponses
Ocytocine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Serment des Inspirés Index du Forum -> Le Fort d'Asturias -> La Galerie des Héros
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ocytocine
Sphère de Clairvoyance

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2
Race: Gnome
Classe: Mage

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 - 11:39
Sujet du message: Ocytocine
Répondre en citant

Le calme régnait au sein de la grande ville de Forgefer, un calme rempli de cris de nains ivres, d’aventuriers belliqueux et pour certains sobres, de forgerons, de mineurs, de brasseur… Bref, tout le calme qu’on pouvait espérer trouver au sein de la capitale naine.


Un aventurier solitaire, Draeneï, était assis, droit, les mains posées sur une table de taverne, de part et d’autre d’un verre vraisemblablement rempli de bière encore pleine d’écume. Il regardait son verre, d’un œil interrogatif, et on pouvait lire la peur dans ses yeux. Une question le tarauda : « Ils ne servent vraiment que ça ici ? »
D’un rapide coup d’œil, on pouvait presque deviner d’où il venait. De l’Exodar bien sûr, mais sa « fonction » devait être chaman, au vu de l’armure de maille qu’il portait. Un grondement se fit entendre de sous la table. Non, c’était un chasseur, en fin de compte.
Ce chasseur avait les jambes étendues, croisées, posées sur un loup qui ne semblait pas vraiment être dérangé. Il portait un de ces noms imprononçables (ou presque), comme de nombreux de sa race. Ce récit ne parle absolument pas de lui…


Il sursauta au bruit d’une explosion…
 
Sur le mur de fumée, on pouvait admirer une grande silhouette élancée, dessinée par le jeu d’ombre d’un feu encore crépitant. Elle semblait s’éloigner, et devenir de plus en plus petite au fil du temps, jusqu’à atteindre une taille minuscule. Les passants, s’attendant à la voir disparaître, furent étonnée de voir sortir de la fumée, non pas une gracieuse créature, mais une Gnome étrangement petite (même pour ceux de sa race), affublée de deux grosses couettes roses et d’une paire de lunettes vertes. Ses vêtements semblaient presque calcinés par endroits et ses mains noires encore fumantes serraient, d’une part une clé plate, et de l’autre quelque chose ressemblant à s’y méprendre à un tournevis.
La fumée s’estompa quelque peu, et les yeux les plus entraînés purent constater qu’une sorte de créature mécanique, dont l’aspect faisait penser à celui des Trotteurs, était couchée sur le sol, et qu’il était fort probable que cette chose soit l’origine du brouillard dans cette partie de la ville.
Une petite voix fluette, mais remplie de caractère, retentit : « Je t’avais bien dit que tu bricolais pas n’importe quoi ! Espèce d’idiot, t’es vraiment bête d’avoir cru que tu aurais les capacités intellectuelles pour comprendre comment fonctionnait mon refroidisseur gyroturbinique à air pulsé et déviateur non polluant (de fabrication Ocytocine, marque déposée) ! Tout ce que t’as réussi à faire, c’est d’avoir mis en pièce mon trotteur ! Heureusement que je viens de fabriquer un hélicognome à turbopropulsion, modifié par mes soins ! » Certains passants au regard habile ont pu remarquer qu’elle s’adressait à un petit tas de cendres au sol… Nous ne parlerons pas de ce malheureux (mais incompétent) ingénieur gnome…


Un éclair de métal jaillit des débris de la monture mécanique, et se dirigeant vers la Gnomette, bondit pour atteindre finalement son épaule. « Ah ben t’es là toi ? » C’était Scrouik, l’écureuil mécanique qui ne la quittait jamais.


Ocytocine, puisque c’était son nom (appelée aussi Toxine par ses amis, d’où son sobriquet Tox) essuya ses mains sur un vieux chiffon, et fouilla dans son sac, sans réaliser une seule seconde le bordel incommensurable qu’elle avait créé à la sortie du tram des profondeurs. Elle en sortit deux papiers, le premier étant un journal froissé, et le deuxième un petit manuel intitulé « La production nucléo-gyrildrique à compensation multi-factorielle approuvé par le grenelle de l’environnement d’Azeroth ». Pour une ingénieure, elle se sentait très proche de la terre sur laquelle elle marchait et de l’air qu’elle respirait, et de l’eau qu’elle buvait, et du feu qu’elle lançait…


Décidée à prendre d’abord des nouvelles du monde, elle alla s’asseoir dans un coin, et déplia son journal.
 
« Le peuti Azérotien
Cher lecteurs, vous ètes nombreu à nous suivre chac semène, et pour ça, mersi. A la hune de notre hebdomadère, nous vous parleront des tramblements de terre qui secoue tous le péïs. Notre exper est actellemant en trin de fère quelque recherches, nous vous préviendront dai que nous en sauron plusse.»


En soupirant, elle froissa la feuille de choux (gratuite, était-ce nécessaire de le stipuler), la réduisant en boule et la jeta par-dessus son épaule (qui rebondit contre le mur et lui retomba sur la tête). Ocytocine s’était pourtant jurée de ne plus lire ce journal car elle ne détestait rien de plus qu’un auteur qui ne se relit pas qui ne se relit pas.


Un  nouveau tremblement de terre se fit ressentir, ce qui amena un nain, vraisemblablement fort stimulé par un appoint alcoolique, à trébucher (ou à faire semblant) et à se rattraper à la robe de la mage, au niveau du fort léger décolleté. Un petit craquement se fit entendre… Puis le silence…
Certains parlent aujourd’hui encore d’un nain traversant Forgefer en hurlant, le feu à ses bas de pantalons et poursuivi par de fort nombreux projectiles arcaniques.
Lorsque la garde arriva sur les lieux du sinistre, elle vit une petite silhouette traverser un portail magique vers une destination inconnue…
 
Hurlevent la belle, Hurlevent la magnifique…


Ocytocine se tenait là, à admirer les belles statues qui longent le pont qui permettait d’accéder à la ville, quand soudain des cris innombrables retentirent, et le ciel s’obscurcit. Une étouffante chaleur se fit ressentir et un grondement à en déchirer les tympans résonna contre les murs de pierre, les faisant trembler. Deux immenses ailes emplies de flammes apparurent et d’énormes griffes vinrent pourfendre les deux tours de garde de la ville. Un énorme dragon venait de se poser là, majestueux dans sa puissance et la terreur qu’il provoquait, éventrant de ce fait les remparts, puis, après un immense flot de flammes déversé vers le ciel, il reprit son envol, ne laissant derrière lui que fumée et désolation…


« Promis, j’arrête de boire… » pensa la mage…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 - 11:39
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ocytocine
Sphère de Clairvoyance

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2
Race: Gnome
Classe: Mage

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 - 11:39
Sujet du message: Ocytocine
Répondre en citant

(suite en cours)

Revenir en haut
Homin


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2010
Messages: 465
Race: Gnome
Classe: Mage
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 - 17:28
Sujet du message: Ocytocine
Répondre en citant

Ocytocine !
Que tes écrits sont drôles !
Que tes ennemis sont frits !
Que tes couettes sont trompeuses !
Parle-moi encore des cités et de leurs curieux habitants !

Ton dévoué Homin !
_________________
Homin roule-train de la tour penchée.
Mage givré [66]
Tarkam (82), Tecmessa (66) et Yvor (17)
http://seqqara.blogspot.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Aleira Lunegrise


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 32
Race: Kal'dorei
Classe: Druide
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 28 Déc 2010 - 11:47
Sujet du message: Ocytocine
Répondre en citant

[GE-NIAL !!]

Revenir en haut
Ombelune
Tranchant Pourpre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2010
Messages: 42
Race: Elfe de la Nuit
Classe: Guerrière

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 12:31
Sujet du message: Ocytocine
Répondre en citant

(Merci, mais avec les examens qui arrivent j'avance pas très vite xD)

Revenir en haut
Melenthar
Grand Commandeur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 39
Race: Humain
Classe: Guerrier
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 17:11
Sujet du message: Ocytocine
Répondre en citant

[HRP] Récit captivant et un personnage attachant, impatient de lire la suite =) [/HRP]
_________________


Revenir en haut
Aliternea


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2010
Messages: 64
Race: DraeneÏ
Classe: Chevalier de la mort
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 19:52
Sujet du message: Ocytocine
Répondre en citant

[HRP]
Une chose a dire...
J'adore !!!
Impatient de lire la suite aussi =)
[/HRP]


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:37
Sujet du message: Ocytocine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Serment des Inspirés Index du Forum -> Le Fort d'Asturias -> La Galerie des Héros Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
GW Alliance theme by Daniel of Gaming Exe
Traduction par : phpBB-fr.com